Le Brésil n’en finit pas de plonger dans la récession

Le Brésil, actuellement septième plus grande économie du monde, est dans une situation très critique. En effet, en 2015, l’économie du pays a reculé de 3,8%, tandis que sur le dernier trimestre elle a vu l’activité se contracter de 5,89%. De plus, le taux de chômage du Brésil augmente de plus en plus rapidement, tout comme l’inflation qui a progressé de 10% en 2015, alors que la monnaie du Brésil a quant à elle perdu 24% de sa valeur en comparaison du dollar américain, toujours sur la période 2015. On n’avait pas vu une telle situation depuis la Grande dépression de 1930 et le moins que l’on puisse dire c’est que la situation au Brésil n’est pas près de s’améliorer.

Les facteurs explicatifs de ce déclin

Ce qui explique actuellement l’état du pays est assurément la politique des gouvernements et des entreprises qui a été énormément axée sur la mise en place d’une politique de dettes tout azimut. Des dettes qui ont été libellées en dollars américain, ce dernier s’étant apprécié par rapport aux monnaies locales d’Amérique du Sud, le poids des dettes se voit alors durablement renforcé car en devise américaine.

L’un des autres facteurs qui explique que l’économie du pays est en récession est aussi la baisse des prix du pétrole et des matières premières (marché accessible via votre broker forex), considérant que ces secteurs d’activité sont une ressource fondamentale pour la croissance économique des pays d’Amérique du Sud. Les exportations de matières premières sont donc un secteur d’activité crucial pour le Brésil qui est donc grandement dépendant des cours concernant ce type d’actifs.

posted in Actualité